Recommandations finales et exigences de Bâle III

Recommandations finales et exigences de Bâle III

Conformément aux recommandations et exigences finales de Bâle III, il est recommandé à tous les régulateurs bancaires nationaux, tels que les Banques Nationales, les Banques de Réserve ou les Banques Centrales d’État, d’effectuer les audits des Comptes Spéciaux des banques d’État et commerciales, après avoir défini des exigences de Fonds propres de Tier1, Tier2, Tier3. Après avoir identifié tous les actifs qui ne répondent pas aux exigences de fonds propres de Tier1, Tier2, Tier3, ils doivent être retirés de la circulation, hors des bilans et préparés pour la liquidation.

En ce qui concerne les dettes des pays, basées sur des prêts, reçues de diverses organisations bancaires. Il est recommandé aux Ministères des Finances des pays respectifs de demander aux régulateurs nationaux des Banques prétrices de fournir les rapports sur les exigences de fonds propres des Tier1, Tier2, Tier3 pour les prêts reçus, sur la base des recommandations et des exigences de Bâle III. Si les exigences de capital des prêts reçus ne sont pas assorties d’un soutien en or approprié, ces obligations doivent être préparées pour la liquidation.

En ce qui concerne les prêts du Fonds Monétaire International. Il est recommandé aux Ministères des Finances de procéder aux audits de la dette, à partir de l’introduction du système monétaire jamaïcain. Après la présentation de ces rapports au Trésor International Monétaire Un et leur examen, le M1 fournira les actifs nécessaires au remboursement complet des prêts gouvernementaux au Fonds Monétaire International;

En ce qui concerne la dette publique internationale extérieure, qui s’est formée depuis l’introduction du système monétaire jamaïcain. Il est recommandé aux Ministères des Finances de procéder aux audits de la dette, d’identifier les dettes à moyen et long terme, de soumettre les rapports sur les dettes extérieures à moyen et long terme au Trésor International Monétaire Un pour examen. Le M1 fournira les actifs nécessaires à la clôture complète de la dette extérieure à moyen et à long terme entre les pays.

Il est recommandé à tous les pays d’examiner les programmes gouvernementaux et les projets d’investissement conformément aux orientations prioritaires pour le développement de l’économie du pays, en définissant des programmes et des projets qui assurent la sécurité environnementale et écologique, résolvent le problème de la production alimentaire, de l’emploi de la population, du développement des infrastructures, du logement abordable pour tous les citoyens, de la transition vers une utilisation durable des ressources naturelles. Tous les pays devraient revoir leurs concepts de sécurité énergétique dans le cadre de la transition vers d’autres sources d’énergie propres, en tenant compte de la disponibilité prochaine de technologies innovantes de la production d’énergie, que nous mettons activement en œuvre.

Le Trésor International Monétaire Un fournira les actifs nécessaires au financement des programmes gouvernementaux et des projets d’investissement susmentionnés. Les groupes de travail spéciaux de chaque pays aideront à déterminer les conditions et le calendrier de financement, ainsi qu’à choisir les programmes qui reçoivent un financement non remboursable.

Les mesures structurelles susmentionnées nécessitent une collaboration internationale intensive. Nous demandons respectueusement à toutes les entités financières internationales intéressées et consciencieuses, aux universités et aux experts privés accrédités leur contribution et leur participation qualifiées et confidentielles.

Top